Une porte claque

20 avr

Une porte claque ; sa mémoire auditive l’emporte loin: elle a 14 ans, c’est l’hiver, elle pose son livre. Elle attend. Elle attend l’accalmie ou la foudre des cris ravageurs, elle attend le soulagement ou le combat avec son agresseur.

Une porte claque; des pleurs et des cris; que la guerre soit. Elle descend les escaliers et s’interpose, il a le regard mauvais de ceux qui portent d’éternelles ecchymoses. Elle provoque, attire les foudre, pourvu qu’il laisse la mère  tranquille.

Une porte claque; il est enfin partit. Elle est droite et fière; s’écroule, saigne et râle. Elle est cassée et la mère implore, elle ne sait plus la protéger. Déjà loin, elle entend les bruits de la vie: les sirènes, les voix, le camion qui l’arrache à son oublie.

Une porte claque, les lumières froides d’un hôpital défilent sous ses yeux mi-clos. Arrêt, les anges en blancs s’affairent, ils la sauveront. Elle se réveille et maudit sa naissance, à moins que… cela soit ça, le poids de son engeance.

 

De retour vers le présent, elle se fustige et se calme. Pour ces enfants, c’est une autre sorte de père qu’elle aura choisis. Lumineux et modéré il tranche avec sa référence; pauvre de lui, il ne fait plus le poids face à la concurrence.

De retour vers le présent, elle se félicite et se maudit d’avoir fait un aussi bon choix. A chaque jour, son lot de tendresse et de rires et dans la quiétude de lendemains certains, elle se désole de la tiédeur d’un bonheur simple.

De retour vers le présent, elle est étrangère en sa demeure, c’est qu’elle ne connait que la violence et la peur. La bienveillance paisible de ce partenaire choisis, l’endors et la consterne. Elle voudrait qu’un autre la gouverne.

De retour vers le présent, elle accepte le poids de ces choix avec philosophie et non sans joie. Cela ne durera pas, bientôt le nid se videra alors elle partira à la recherche de l’intensité perdu, dernier vestige de son innocence déchue.

Les commentaires sont fermés.

Les Chroniques d'Ahrun |
Des vers et des pas mûrs |
CAROLE BERGH |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lapartitiondecéldesol
| Maman, qu'est-ce que t...
| Jardin poétique