Grrrrr

21 avr

Il y a des moments dans la vie où l’on a la sensation de « sentir le pâté » alors on se renifle partout, on s’interroge: « Pourquoi les réponses dont j’ai besoin tardent, pourquoi ces personnes m’ignorent? » Dans ces moments, on a l’impression d’avoir raté quelque chose , on se sent responsable: « j’ai merdé! »

En fait, ce n’est pas forcement le cas. Les autres aussi ont leur propre vie et nous ne sommes pas au centre. S’ils ne nous répondent pas, c’est parfois parce qu’ils n’ont pas la réponse, tout simplement. Le temps n’est pas venu et nous ne sommes en rien responsable.

Dans ces moments où l’on voudrait fustiger la terre entière parce que rien ne bouge en apparence, nous devons donc nous souvenir que chacun va à son rythme et que le voyage n’est jamais linéaire: avancées fulgurantes, périodes d’arrêt, retours en arrière font partit de nos vies à tous; cela n’a rien de personnel.

Les commentaires sont fermés.

Les Chroniques d'Ahrun |
Des vers et des pas mûrs |
CAROLE BERGH |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lapartitiondecéldesol
| Maman, qu'est-ce que t...
| Jardin poétique